Aller au contenu principal

Le parcours d’André Hébert

Download files:

J’ai rejoins une unité de sabotage composée uniquement de combattants kurdes et participer à la libération de Şeddadê. Cette unité joue le rôle des unités de “Génie combat” dans les armées occidentales, dont la fonction est de faciliter les déplacements de l'armée de mêlée. Ainsi, sa place est en première ligne afin d'ouvrir les routes pour les autres combattants et d'en sécuriser les abords, notamment en désamorçant et en posant des mines. Cette unité d'élite n'était composée que de cadres du PYD, extraordinairement compétents sur le plan militaire mais aussi sur le plan politique. La force de leur conviction militante, leur sens du collectif et de la discipline, en ont fait la fierté des forces armées kurdes. Ce sont les camarades qui sont aujourd'hui en première ligne contre l'envahisseur turc.

@screen width:
@theme:
@breakpoints:
@layout: